Inscrivez-vous à la newsletter

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player


Contact

Billets d'avion

Vacances
HENRI IV (1589-1610)

Henri IV (1553-1610), le premier souverain de la maison de Bourbons et le plus populaire ; fils d'Antoine de Bourbons et de Jeanne d'Albret, reine de Navarre, né au château de Pau, chef à 16 ans, après la mort de Condé, du parti calviniste ; roi de Navarre, par la mort de sa mère, le 10 juin 1572 ; marié le 18 août à Marguerite de Valois, sœur de Charles IX ; échappé, six jours plus tard, au massacre de la Saint-Barthélemy, au prix d'une abjuration forcée et par la suite rétractée ; héritier présomptif de la couronne en 1584 après la mort du duc d'Alençon, le dernier des fils d'Henri II ; roi de France après la mort d'Henri III, en 1589.

Héritier légitime du trône de par sa naissance, mais, aux yeux de ses sujets catholiques, hérétique et relaps, il ne fut d'abord accepté comme roi que par une partie d'entre eux.

La plupart des grandes villes, à commencer par Paris, lui échappaient. Il lui fallut commencer, et ce fut la tâche des neuf premières années de son règne, par reconquérir pièce à pièce son royaume sur ses ennemis, les Ligueurs et leurs alliés, les Espagnols, le pacifier et y faire reconnaître partout son autorité.

Deux fois vainqueur du duc de Mayenne, frère du duc de Guise et chef de la Ligue, à Arques (1589), puis à Ivry (1590), il assiégea vainement Paris (1590), puis Rouen (1592) ; l'intervention de l'armée espagnole des Pays-Bas le contraignit chaque fois à abandonner le siège.
En juillet 1593, répondant au vœu de la grande majorité des sujets catholiques, il se décida à abjurer, définitivement cette fois, le protestantisme. Il facilita par là le ralliement de tous ceux qui n'obéissaient pas à des arrière-pensées politiques et, du même coup, désorganisa la Ligue.
Le 27 février 1594, il fut solennellement sacré selon le rite traditionnel, dans la cathédrale de Chartres, et moins d'un mois plus tard, il reprit, sans effusion de sang, possession de sa capitale.
Il lui fallut néanmoins, pendant quelques années encore, négocier et guerroyer pour obtenir et, dans bien des cas, acheter la soumission des derniers chefs ligueurs et en finir avec les Espagnols.
En 1598 enfin, il procura à la France à la fois la paix religieuse par l'Edit de Nantes (avril), qui régla la condition des protestants et leur garantit la liberté de conscience et de culte, et la paix extérieure par le traité de Vervins (mai) avec Philippe II d'Espagne.
La seconde partie de son règne, de 1598 à 1610, fut, au point de vue intérieur, une période de restauration, à la fois restauration de l'autorité royale, gravement affaiblie sous les trois derniers Valois, et, dans un pays où 36 ans de guerres civiles avaient accumulé les ruines, restauration de la prospérité publique.
Avec des allures simples et familières et sous des dehors d'une bonhomie volontiers narquoise, il avait cependant le goût et le sens de l'autorité. Il avait l'art de commander avec bonne grâce et savait envelopper ses ordres sous les formes de la prière, mais il entendait, en fin de compte, être obéi et il sut se faire obéir. Il n'hésita pas, quand il le fallut, à faire acte d'autorité, au besoin à user de rigueur et à faire un exemple parmi ceux des grands chez qui persistait l'esprit factieux du temps des guerres civiles.
Un de ses vieux compagnons d'armes, le maréchal de Biron, gouverneur de la Bourgogne, se laissa aller à comploter, d'abord avec le duc de Savoie, puis avec le roi d'Espagne.
Henri IV pardonna la première fois et se déclara prêt à pardonner encore le second complot, si Biron voulait en faire le franc aveu.
Biron, qui ne voulait rien avouer, fut condamné à mort par le Parlement et décapité (1602).
Henri IV prit indistinctement, comme ministres, des protestants et des catholiques, voire des ligueurs repentis.
Dans son œuvre de relèvement de la France, il fut principalement secondé par un de ses anciens et fidèles compagnons d'armes, Sully, qui fut auprès de lui, non pas, comme on le dit parfois, un Premier Ministre, mais un confident et un conseiller précieux et très écouté.
Avec Sully, il mit de l'ordre dans les finances et y fit régner la plus stricte économie. Avec lui également, il s'efforça d'accroître les ressources du royaume et de favoriser l'agriculture, de soulager les paysans par la remise des impôts arriérés et la diminution de la taille. Il les défendit contre les pilleries des gens de guerre et, surtout, leur assura le grand bienfait de plusieurs années de paix.
Moins exclusif que Sully, pour qui "pâturages et labourage étaient les seules vraies richesses de la France", il entreprit de développer l'industrie en restaurant les industries tombées en décadence, comme la draperie et la tapisserie, et en introduisant en France des industries nouvelles, spécialement des industries de luxe, pour lesquelles nous étions tributaires de l'étranger, comme la fabrication des soieries à Tours et à Lyon. Il s'efforça également de développer le commerce maritime et conclut des traités de commerce avec l'Angleterre et la Turquie. Il encouragea les entreprises coloniales : à l'imitation des Hollandais et des Anglais, une compagnie des Indes orientales fut créée, qui, d'ailleurs avorta ; la colonisation du Canada, la "Nouvelle-France", fut commencée par Champlain qui y fonda Québec (1608).
Au point de vue extérieur, cette seconde partie du règne ne fut marquée que par une courte guerre contre le duc de Savoie (1600) : elle valut à la France l'acquisition de petits pays, Bresse, Bugey, Valromey, pays de Gex, qui forment actuellement la majeure partie du département de l'Ain.
En 1610, Henri IV étudiait les conditions européennes d'une nouvelle guerre, autrement importante, quand le 14 mai il fut assassiné par un fanatique, Ravaillac.
Henri IV avait obtenu, en 1599, l'annulation de son mariage avec Marguerite de Valois.
Il épousa, l'année suivante, la nièce du grand-duc de Toscane, Marie de Médicis. Il eut d'elle six enfants : trois fils, Louis qui lui succéda, un enfant qui mourut à 4 ans et Gaston d'Orléans, et trois filles qui épousèrent respectivement : Élisabeth, le roi d'Espagne Philippe IV, Christine, le duc de Savoie Victor-Amédée, Henriette-Marie, le roi d'Angleterre Charles 1er, Henri IV, le "Vert-Galant", eut de très nombreuses maîtresses, dont les plus connues furent Diane d'Andouins, dite "la belle Corisande", Gabrielle d'Estrées, Henriette d'Entragues, qu'il fit marquise de Verneuil, Jacqueline de Bueil, Charlotte des Essarts.
De Gabrielle d'Estrées, notamment, il eut un fils, le duc de Vendôme, qui fut la souche d'une maison.
 

Circuits en Afrique
Safaris en Afrique
Croisières en Afrique
Trains de luxe en Afrique

Economies de gaz chaudieres sechoirs agricoles 31 Haute-Garonne Traitement anti-rouille réseaux d'eau 31 Haute-Garonne Traitement anti-rouille réseaux d'eau 77 Seine-et-Marne Hotel a Siem Reap Traitement anti-legionelles TAR 75 Paris Traitement anti-legionelles tours aeros 91 Essonne Traitement anti-legionelles des tours aerorefrigerantes 31 Haute-Garonne Traitement anti-legionelles des tours aerorefrigerantes 77 Seine-et-Marne Traitement anti tartre des ballons eau chaude 31 Haute-Garonne Traitement anti tartre des ballons eau chaude 77 Seine-et-Marne Traitement anti-calcaire ballon eau chaude 77 Seine-et-Marne Traitement anti-calcaire ballon eau chaude 31 Haute-Garonne Safari en Afrique du Sud Safari au Botswana Safari au Kenya Safari en Namibie Safari en Ouganda Safari en Tanzanie Safari en Zambie Safari au Zimbabwe Acheter photos Afrique, Amériques, Asie, Europe, Faune, NatureFilm d'entreprise et vidéo en 77 - Seine-et-Marne Film d'entreprise et vidéo en 31 - Haute-Garonne Création de site internet 33 - Gironde Création de site internet 77 - Seine-et-Marne Création de site internet 31 - Haute-Garonne

Nos sites partenaires :Corse | Chasse | Afrique | Sénégal | Circuit Sénégal | Thailande | Tourisme en Afrique | Pérou

Secteur de l'immobilier au Maroc Mesure Electrique Industrielle 68 - Haut-Rhin Architecte a Kenitra Maroc traitement ecologique spa jacuzzi aquarium 77 Seine-et-Marne traitement ecologique spa jacuzzi aquarium 91 Essonnes economies gaz efficacite energetique 77 Seine-et-Marne economies gaz efficacite energetique 91 Essonne Traitement anti-calcaire de l'eau 06 Alpes Maritimes Traitement anti-calcaire de l'eau 13 Bouches du Rhône Traitement anti-calcaire de l'eau 91 Essonne Traitement anti-calcaire de l'eau 77 Seine-et-Marne Traitement anti-calcaire Pompes funèbres en Israel Pompes funèbres au Mali Pompes funèbres en Cote d'Ivoire Pompes funèbres au Senegal croisiere senegal diasporas africaines a paris restaurants africains a parisinvestissements immobiliers au Maroc alimentation africaine a paris salons de coiffure africaine a paris Sénégal location de voitures au sénégal compagnies aériennes au sénégalfinancement achat immobilier maroc Rapatriement de corps en Cote d'Ivoire agences immobilières au maroc Rapatriement de corps au Sénégal Rapatriement de corps au Cameroun guide des expats en afrique