LE CHÂTEAU DE MONTREUIL-BELLAY

Château de Montreuil-Bellay
Château de Montreuil-Bellay

Château de Montreuil-Bellay – Place des Ormeaux – 49260 Montreuil Bellay contact@chateau-de-montreuil-bellay.fr
Tél : (+33) 02 41 52 33 06

La visite des intérieurs est guidée. Elle inclut la visite non accompagnée des jardins. La dégustation des vins du Domaine est offerte aux amateurs. 
Les droits d’entrée s’établissent comme suit :

  • Adultes : 12,00 €
  • Familles (2 adultes et au moins 2 mineurs payants – avantage non cumulable) : Remise de 15%
  • Groupes de 8 adultes et plus : 11,00 €
  • Etudiants et scolaires 15 à 25 ans : 10,50 €
  • Enfants de 6 à 14 ans : 7,00 €
  • Enfants de moins de 6 ans : Gratuité
  • Accès aux jardins exclusivement, sans accompagnement ni visite des intérieurs : 7,00 € tous âges confondus.
    Gratuité pour les mois de 6 ans.

Le château de Montreuil-Bellay est situé au centre de l’ancienne ville close de la commune du même nom (Maine-et-Loire).
Il s’agit d’une grande construction remontant au Moyen-Âge et qui a, depuis, connu plusieurs remaniements.
La première construction, édifiée sur un oppidum romain, fut l’œuvre de Foulques Nerra, duc d’Anjou, au XIe siècle.
La garde de la forteresse fut confiée à son vassal Giraud Bellay.
La famille Bellay ayant fait et renouvelé leur allégeance à la couronne de France, les rois Philippe II Auguste (en 1208) puis Louis VIII (en 1224) tinrent cour au château de Montreuil-Bellay.
Le château devint par la suite propriété de la famille de la Maison de Melun puis, pendant la guerre de Cent Ans, de la Maison de Tancarville qui fit construire les remparts. Après quoi, le château devint propriété de la Maison d’Harcourt.
Les ajouts successifs inclurent plusieurs tours, une enceinte (650 mètres de rempart ainsi que 13 tours de défense), une entrée avec barbacane et pont-levis destinés à renforcer la protection du château.

"Veüe du chasteau de Montreuil-Bellay, en Anjou, dioceze de poictiers, à trois lieües de Saumur" (dessin de Louis Boudan - 1699)

“Veüe du chasteau de Montreuil-Bellay, en Anjou, dioceze de poictiers, à trois lieües de Saumur” (dessin de Louis Boudan – 1699)

Pendant la Renaissance (XVe siècle) le château connut des aménagements le rendant plus confortables : nouveaux bâtiments, nouvelles salles, cuisine nouvelle, salle à manger, grand salon, petit salon, chambre, escalier monumental et construction d’une chapelle.
Durant la Révolution, le seigneur de Montreuil-Bellay, Jean-Bretagne de La Trémoille, resta fidèle au roi Louis XVI. En conséquence, le château fut réquisitionné et transformé en prison pour femmes royalistes.
Après la Révolution, le château fut acquis par un riche commerçant de Saumur dont la fille et son époux, le Baron Alexandre Adrien de Grandmaison, Officier de la garde de Charles X, remettront en état le château puis le transmettront à leur neveu Georges de Grandmaison, maire de Montreuil-Bellay pendant 16 ans et parlementaire de l’arrondissement de Saumur pendant près d’un demi-siècle, Durant la Première Guerre mondiale, le château devint un hôpital militaire où furent soignés près de 1 200 soldats.
Le château de Montreuil-Bellay est resté propriété de la même famille qui l’entretient et en partager l’histoire avec ses visiteurs.
Il fut remanié aux XIe, XIIIe, XIVe et XVIIe siècles.
Le château fut classé au titre des Monuments Historiques en 1979.

Châteaux Loire France Carte
  • Photographies du château de Montreuil-Bellay : Lieven Smits / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) / Gallica.bnf.fr /
  • Carte des châteaux de la Loire : Maximilian Dörrbecker (Chumwa) / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)
Retour haut de page