LE CHÂTEAU DE BRISSAC

Château de Brissac
Château de Brissac

Le château de Brissac est situé sur la commune de Brissac Loire Aubance (Maine-et-Loire), à 15 km d’Angers.
Le château appartient aux  ducs de Brissac dont il est la résidence depuis le début du XVIe siècle, .
Doté de sept étages, il est le château français le plus élevé. Ses deux tours de la face du levant remontent au XVe siècle.
Le château de Brissac, comportant plus de deux cents salles, est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1958 et 1966.
Au XIe siècle, il s’agissait d’un château-fort dont la construction avait été ordonnée par Foulques Nerra, comte d’Anjou.
Philippe II Auguste, après avoir défait les Anglais, le cèda à Guillaume des Roches.
Pierre de Brézé, ministre de Charles VII, l’acheta en 1435 et reconstruisit en 1455. Son fils, Jacques, lui succéda dans les murs. Il avait épousé une fille de Charles VII et d’Agnès Sorel. Il est dit que la jeune épouse aurait eu une liaison adultérine et que, le mari bafoué l’aurait transpercée de son épée, le 1er mars 1462. La légende prétend que la maheureuse apparaît régulièrement sous la forme d’une dame blanche par les nuits d’orage…

En 1502, sous le règne de François Ier, le domaine fut acheté par un membre de la famille des Cossé qui adopta alors le nom de Brissac.
Durant les guerres de religion, le propriétaire prit le parti de la Ligue et, en conséquence, le château de Brissac fut assiégé par Henri IV. Rallié au roi en 1594, il retrouva son château et obtient les titres de maréchal de France et de duc de Brissac.
Le château ayant été endommagé fut reconstruit et devint un édifice grandiose.
Les Cossé-Brissac conservèrent le château jusqu’en 1792. Pendant la Révolution, il fut réquisitionné et transformé en cantonnement pour les « Bleus » de Vendée. Pillé et partiellement détruit par les révolutionnaires, il demeura ainsi jusqu’en 1844, lorsque des travaux d’importance furent entrepris par les Cossé-Brissac, à qui le château avait été restitué après la Révolution.

En 1890, le théâtre créé sur deux étages fut inauguré par la veuve du marquis de Brissac.
Pendant la seconde guerre mondiale, le château abrita le mobilier de Versaillesainsi que des œuvres des musées Gustave Moreau, Nissim de Camondo, Arts Décoratifs, de Châlons sur-Marne, des palais de l’Élysée et du Sénat, de la Comédie Française, de la légation Suisse, des ambassades d’Argentine et de Grande-Bretagne et le trésor de la cathédrale d’Angers.

Châteaux Loire France Carte
  • Photographies du château de Brissac : W. Bulach / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0) / Gerd Eichmann / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0) / Selbymay / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)
  • Carte des châteaux de la Loire : Maximilian Dörrbecker (Chumwa) / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)
facilisis suscipit vulputate, Lorem consectetur dolor sem, Praesent tempus fringilla libero nec Retour haut de page