LE CHÂTEAU DE CANGÉ

Château de Cangé
Château de Cangé

Le château de Cangé, édifié au XIIIe siècle pour une famille tourangelle, les d’Andigné, est situé entre la commune de Saint-Avertin (Indre-et-Loire). Dominant la vallée du Cher, il est entouré d’un parc de quinze hectares.
Les différentes familles qui occupèrent successivement le château furent :

  • Andigné (d’) (1200-1400)
  • Montmorin (1400-1489)
  • Coningham (1489-1679)
  • Antoine Girollet (1746-1766)
  • Plessis de Grenédan (1804-1810)
  • Viot (1818-1832)
  • Panon Desbassayns de Richemont (1832-1856)
  • Maurice Cottier (1856-1904)
  • Pourtalès (1904-1944)

Pendant la débâcle de 1940, le château de Cangé fut occupé pendant 5 jours par le Président de la République,  Albert Lebrun, ainsi que par ses services. Le Président du Conseil, Paul Raynaud, était, lui, au château de Chissay-en-Touraine, à une trentaine de kilomètres.
Deux conseils des ministres s’y déroulèrent les 12 et 13 juin 1940.
Après la Libération, le château fut laissé à l’abandon. Un incendie le détruisit en 1978. Le domaine fut rachetée par la commune en 1980.
Après deux ans de travaux qui respectèrent l’architecture d’origine, le château devint une médiathèque et ouvrit ses portes en 2012. Le domaine, parc, châteaux et communs accueillent aujourd’hui le centre de loisirs de la ville, l’école de musique ainsi que de nombreuses associations. 

Châteaux Loire France Carte

Carte des châteaux de la Loire : Maximilian Dörrbecker (Chumwa) / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)

in sit Donec tristique efficitur. Aenean facilisis et, Retour haut de page