LE CHÂTEAU DE SELLES-SUR-CHER

Château de Selles-sur-Cher
Château de Selles-sur-Cher

Château de Selles-sur-Cher1 place du Château, 41130 Selles sur Cher – Tél. : (+33) 02 54 97 76 50 – www.chateau-selles-sur-cher.comcontact@chateau-selles-sur-cher.com

Le château de Selles sur Cher est situé à 2h30 au sud de Paris :

  • Porte d’Orléans ou Porte d’Italie > A6a ou A6b > A10 direction Bordeaux > A71 direction Clermont-Ferrand > A85 direction Tours > Sortie 13
  • Depuis l’ouest par l’autoroute A85 Sortie 13
  • Depuis le sud par l’autoroute A71 > A85 Sortie 13

Jours et heures d’ouverture :

  • du 1er avril au 30 juin 2021 : du mercredi au dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 18h
  • du 1er juillet au 31 août 2021 :  du lundi au dimanche, de 10h à 19h
  • du 1er au 30 septembre 2021 : du mercredi au dimanche, de 10h à 12h et 14h à 18h
  • du 1er décembre 2021 au 28 février 2022 : Festival des Lumières Célestes, du mardi au samedi de 18h à 21h30

Visite libre classique : durée moyenne 1h00. Dernière admission : 45 minutes avant la fermeture.

Tarifs :

  • Adultes : 9€
  • Enfants : 6€
  • Groupes : (minimum 20 personnes payantes) : 7€
  • Tarif réduit : demandeurs d’emploi, étudiants, enseignants (sur présentation d’un justificatif) : 7 €
  • Gratuité : personnes à mobilité réduite – Guides conférenciers. Sur présentation d’un justificatif

Le château de Selles-sur-Cher est  situé sur la commune du même nom, département de Loir-et-Cher.
Propriété privée, il fut inscrit aux monuments historiques en 1926 et classé en 1985.
Thibaud Ier de Blois, appelé par les moines de l’abbatiale pour les sauver des attaques des Normands, fit bâtir, à la fin du Xe siècle, un donjon ou tour de bois ainsi qu’une enceinte de protection de l’édifice en incluant le village.
Vers l’an mil, ses descendants récompensèrent ses fidèles dans sa lutte contre Foulques Nerra, comte d’Anjou (les deux familles rivalisaient pour le contrôle de la Touraine.
En 1142, Gimon II de Mehun, Seigneur de Celles/Selles ( lointain descendant de Thibaud Ier de Blois), fit construire des bâtiments autour de la tour qui devint sa résidence.
En 1194, Richard Cœur de Lion s’empara du château en l’absence de son propriétaire parti en croisade et le détruisit, ne sauvegardant que la tour principale.
En 1212, Robert de Courtenay-Champignelles, de la maison capétienne de Courtenay, fit édifier un nouveau château avec trois tours d’angle et une maison de gardien.
En 1288, le château devint la propriété de la famille de Chalon et le restera pendant trois siècles.
Les Chalon-Tonnerre transmirent Selles à leurs descendants, les Husson-Tonnerre puis les Clermont-Tonnerre, aux XVe et XVIe siècles.
En 1604, le château devint la propriété de Philippe de Béthune, baron de Chârost et marquis de Chabris, qui l’acheta pour la somme de 93 000 livres.
Dans la seconde moitié du XVIe siècle, les pavillons nord et sud ainsi qu’une porte sud furent construits.
En 1719, le château fut vendu à Cardin Lebret, comte de Selles.
En 1810, Armand-Louis-Jean de Jehannot, marquis de Bartillat, acquit le château et entreprit d’importantes rénovations.
À partir de 1880, le château subit d’importants travaux de restauration.
En 1913, une importante restauration du château fut entreprise.
Le château fut acheté par Michel Guyot et Noémi Brunet en 2012 qui l’ouvrirent au public.

Carte du château Selles-sur-Cher par Carl Johan Cronstedt (1709–1779), découverte en 2016.
Carte du château Selles-sur-Cher par Carl Johan Cronstedt (1709–1779), découverte en 2016.

Deux architectures ont traversé les siècles : une partie dite “château médiéval”, du XIIIe siècle. L’entrée était située entre deux tours monumentales, avec porte massive, herse et pont-levis. La deuxième partie remonte au XVIe siècle.
Les principaux matériaux de construction des murs furent le calcaire provenant des carrières de la région et la brique.
Seul le pavillon Philippe de Béthune est ouvert à la visite.
Les pièces du château ont été remeublées avec l’aide d’artisans et d’ébénistes locaux (chambres, salle à manger, galerie ou grand salon avec ses boiseries murales et plafond peint). Les tableaux sont des reproductions d’œuvres dont les originaux sont exposés dans les musées nationaux ou internationaux.
Au rez-de-chaussée, la grande cuisine voutée en brique et stuc, avec une très grande et longue cheminée dont le manteau est composée de trois arcs bandés sur deux piliers, fut aménagée en 1913 par les propriétaires de l’époque.
Les appartements de Philippe de Béthune (cabinet de travail, chambre,  chapelle et corridor) comportent des plafonds décorés de caissons avec peintures représentant des visages d’enfants, masques, écus ou motifs floraux.
Dans le jardin du château se trouve un cèdre du Liban planté entre 1734 et 1780. Il fut labellisé “Arbre remarquable de France” en 2016, à l’occasion de ses 300 ans.
Il mesure 34,60 m de hauteur pour une circonférence de 7,85 m.

Châteaux Loire France Carte
  • Photographie du château de Selles-sur-Cher : Domaine publique, Lomita, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons
  • Carte des châteaux de la Loire : Maximilian Dörrbecker (Chumwa) / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)
Retour haut de page