LE CHÂTEAU DE BEAUREGARD

Château de Beauregard
Château de Beauregard

Château de Beauregard 12, Chemin de la Fontaine 41120 Cellettes – Tél. : 02 54 70 41 65 – Fax : 09 72 19 47 74. Le château est ouvert à la visite. info@beauregard-loire.com – www.beauregard-loire.com

Le château de Beauregard, est situé en bordure de la forêt de Russy, dans la commune de Cellettes, département du Loir-et-Cher, à dix kilomètres au sud de Blois.
Remontant au XVIe siècle il a été rendu célèbre, entre autres raisons, par sa Galerie des Illustres et fit l’objet d’un classement au titre des Monuments Historiques par la liste de 1840.
Le parc clos du château de Beauregard a une superficie de soixante-dix hectares ; le jardin d’agrément en occupe quarante et le reste de la propriété est occupé par les bois.
A l’origine, un manoir fut édifié à la fin du xve siècle.
En 1495, Louis d’Orléans (futur Louis XII), érigea la terre de Beauregard en seigneurie.
Suite à une indélicatesse du propriétaire au détriment de la Couronne, Beauregard fut confisqué et intégré dans le domaine royal.
En 1521, François Ier offrit Beauregard à son oncle maternel, René de Savoie, qui qui fut tué, 4 ans plus tard, à la bataille de Pavie.
En 1545, Beauregard fut acheté par Jean du Thier, secrétaire d’État chargé des finances d’Henri II, protecteur de du Bellay et de Ronsard et qui fut le véritable bâtisseur du château.

Château de Beauregard : Galerie des Illustres
Château de Beauregard : Galerie des Illustres

L’ancien logis fut inclus au sein de la nouvelle construction une galerie centrale dans le style Renaissance permit de relier les deux corps de bâtiment d’habitation.
Un jardin à l’ordonnance rigoureuse, typique de la Renaissance, fut créé au pied de l’aile Sud. Il devait permettre de cultiver des plantes rares en accord avec les desiderata du propriétaire.
En 1566, Florimond Robertet devint le nouveau propriétaire du domaine mais il n’y effectua n’effectua aucun aménagement.

Château de Beauregard
Château de Beauregard

En 1617, le nouvel acquéreur du domaine s’appelait Paul Ardier, contrôleur général des Guerres, grand trésorier de l’Epargne, âgé de 72 ans et qui avait été au service d’Henri III, Henri IV puis Louis XIII. Il ordonna des travaux d’embellissement du domaine en détruisant le vieux logis afin d’entourer la galerie centrale de deux ailes symétriques. Il donna également aux communs leur apparence actuelle. Le travail d’embellissement le plus significatif que nous lui devons fut le décor de la galerie des Portraits.
Louis XIV érigea la terre de Beauregard en vicomté.
En 1816, l
e domaine de Beauregard fut cédé au vicomte de Préval à qui succéda au château la comtesse de Sainte Aldegonde, veuve du duc de Castiglione.
En 1839 sa fille épousa au château Alexandre-Edmond de Talleyrand-Périgord, duc de Dino et neveu de Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord.
En 1864 le château de Beauregard fut classé Monument Historique par Prosper Mérimée.
Le domaine de Beauregard est, depuis 1925, propriété de la famille de Gosselin dont est issu le comte Guy du Cheyron du Pavillon, qui poursuit aujourd’hui la restauration du château et de la galerie des portraits avec son épouse.

Châteaux Loire France Carte
  • Photographies du château de Beauregard : Havang(nl) / CC0 / I, Manfred Heyde, CC BY-SA 3.0 <http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/>, via Wikimedia Commons
  • Carte des châteaux de la Loire : Maximilian Dörrbecker (Chumwa) / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)
velit, dapibus suscipit Sed dictum amet, felis efficitur. Donec accumsan Retour haut de page